11 mars 2009

Vous comprenez

Aujourd'hui, nous avons eu la visite d'un nouvel éditeur de guide de voyage "Serious guide". Leur premier volume est consacré à l'Andalousie. Ca nous change des guides habituels. La maquette est jolie, plus tendance, comprenez plus bobo chic, les adresses trouvées, relayées, mises à jour grâce à Internet et à des correspondants dans le pays. Il ne nous reste plus qu'à essayer le guide.

Frédérique Deghelt est passée nous faire un petit coucou.
Je me sentais péteuse de ne pas avoir lu son dernier roman La grand-mère de Jade,Coll. Un endroit où aller, éd. Actes sud. Nous avions beaucoup aimé son précédent, La vie d'une autre, sorti en babel cette année.
Heureusement, une cliente dans la librairie l'avait lu et c'était nous qui lui avions conseillé, ouf. On se sentait un peu moins nulle.
S'il y a un livre à lire pour nous, c'est sûrement celui de Pierre Bayard, Comment parler deslivres qu'on n'a pas lus, éd. De Minuit...
Vous comprenez, on ne peut pas tout lire.
Mais face à l'auteur(e), impossible et indigne de faire la maligne.

A propos de maligne, j'ai téléphoné à madame M. pour lui annoncer joyeusement que Iouri était là...
Il fallait comprendre que le livre de Pia Petersen, éd. Actes Sud, commandé voici trois jours, était arrivé. Je ne l'ai pas fait rire, elle était au boulot, je l'ai peut-être dérangée en pleine réunion ou en pleine tractation...

Vu encore passer devant la librairie les deux femmes en noir , la mère et la fille, qui errent dans notre arrondissement. Elles ont un beau visage, une allure distinguée. Quelle fêlure a t-il pu se passer dans leur vie pour qu'elles se retrouvent ainsi à la rue? Aucun service social n'a t-il réussi à les aider? C'est incompréhensible. Je voudrais connaître leur histoire. La réalité est pire que la fiction, ai-je souvent entendu.


La folie du jour est un texte incroyablement magnifique de Maurice Blanchot, éd. Fata Morgana Je viens de le relire par morceaux ce soir. Les feuilles ne sont pas massicotées, je l'ai lu comme une voleuse en écartant les feuilles pliées parce que je le remettrai demain à la librairie. Comprenez-moi, je ne peux pas acheter tous les livres.
Et puis, je l'offrirai peut-être à l'homme malheureux que j'ai vu aujourd'hui, si je le revois.
Comprendra t-il ?

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Un auteur ne passe pas dans une librairie pour savoir si les libraires ont lu son livre, s'il se vend bien ou je ne sais quoi d'autre... (parce que là ce serait de l'ordre du pathologique !!)Il passe dire bonjour aux libraires qu'il aime bien, il passe acheter des livres et connaître de nouveaux auteurs... (hier il fut question de Jonathan Coe par exemple que je n'ai pas lu...) et puis échanger, dialoguer autour des livres... Magnifique celui de Pia Petersen, Iouri, envoûtant... Et puis aussi ne pas manquer Rêve 78 d'Hafid Aggoune... Bref j'étais ravie de vous revoir et de passer un petit moment avec vous deux mais si vous y tenez vraiment la prochaine fois on fera interrogation écrite sur les motivations d'un personnage !!
Merci de continuer à aimer les livres pour nous faire part de vos coups de coeur... Il y en a tant à découvrir...
Frédérique Deghelt

BelleSahi a dit…

J'ai lu La grand-mère de Jade et j'ai beaucoup aimé. Il y a des passages sur la littérature très chouette. Et puis l'histoire deces femmes est...Vous ne pouvez pas tout lire. C'est comme nous bibliothécaires, on ne peut pas tout lire. On voudrait mais on ne peut pas.

Seriousguide a dit…

Bonjour,
Merci pour votre petit commentaire sur notre passage et notre collection SeriousGuide. Très sympa votre blog. Nous nous sommes inscrits au flux RSS. A bientôt.
Emmanuel Dossi
Les Editions Louis Simo