13 mars 2009

Encore un vendredi 13 !

Nous avons une cuillère dans le siphon!
Un client amateur de notre café a été maladroit. En rinçant sa tasse, il a laissé tomber la cuiller.
Ce mot à deux orthographes m'intriguait enfant.

Au restaurant, il faut parfois loucher sur les plats servis à la table à côté pour trouver l'inspiration avant de passer commande. Mais il est bon aussi parfois de sympathiser avec ses voisins.
Ainsi, un soir, j'ai obtenu une belle commande pour la librairie.
Et hier, j'étais assise à côté d'un grand chef à plumes fournisseur de notre librairie à qui j'ai glissé un p'tit mot de nos conditions commerciales qui n'ont pas changé depuis le siècle dernier.
Il était sympathique. J'ai un peu d'espoir. Pourvu qu'il ait bien digéré ses coquilles Saint-Jacques!

Nous avons eu la visite de Dominique de Saint-Mars , la maman de Max et Lili, la série des petites bandes dessinées à thème des éditions Calligram, illustrée par Serge Bloch.
Dans la librairie se trouvaient des enfants qui étaient venus à sa signature voici quelques années. Ils avaient bien grandi.
Dernier titre paru, le n°87 : Max et Lili ne pensent qu'au zizi.

Un centre de kiné massage chinois s'est ouvert aujourd'hui en face de la librairie. Alors que des ouvriers installaient l'enseigne, j'ai vu une faute d'orthographe...
La patronne était médecin à Canton, nous avons parcouru le dépliant des programmes de massage acupuncture réflexologie plantaire ...Hum, nous avons envie de tout essayer.

Parfois l'ambiance dans la librairie est électrique, parfois, nous sommes calmes ( ça nous arrive!) Aujourd'hui, nous chuchotions pour ne pas troubler le silence. Un client nous a demandé si nous étions une bibliothèque.

Bon, je vous laisse. je vais finir Le Commerce du père, de Patrice Robin éd. P.O.L

2 commentaires:

BelleSahi a dit…

Parfois dans les biblis, il y a du bruit aussi...les enfants qui chahutent, les parents qui rient...mais souvent c'est calme c'est vrai. Massage des pieds...ça fait du bien. Les massages devraient être remboursés par la sécu. Bon week-end !

Anonyme a dit…

oui, j'ai vu leur panonceau ce matin en quittant la rue AP. Depuis le temps que ce local était vide !
On aurait bien aimé un chouette magasin de vêtements, pas vrai ?