09 avril 2008

Dimanche, Anna Gavalda viendra

...à la librairie dédicacer son dernier roman La consolante, paru aux éditions Le Dilettante, de 11 h à 13 h 30.
Mais nous pensons qu'elle restera plus longtemps. Beaucoup de nos clients et amis ont envie de la rencontrer.
Comme d'habitude, j'ai la pétoche.
S'il n'y avait personne?
Ou trop de monde?
S'il pleuvait?
Si elle ne venait pas?
Maryline me rassure. Tout se passera bien.
Pour préparer sa venue, nous avons envoyé des kilos de mails.
J'ai un bout de fichier clients sur mon vieil ordi à la maison qui beugue tout le temps et que mes filles monopolisent.
Les mails s'emmêlent.
Un ami nous a aidé ,heureusement.
Bref, vous devez avoir reçu plein de messages de tous nos ordinateurs.
Pour plus de sécurité, j'ai envoyé quelques invitations par la poste...
Au cas où.

Je peste après les messages des Mail Delivery System ou System Administrator. Il faudrait que je mette à jour ce fichier clients. C'est un sacré boulot!

Marguerite, notre nouvelle stagiaire, est arrivée.
Elle est charmante et semble toute contente de travailler avec nous.
Nous aussi.


Animation dans la rue Alexandre Parodi. Une grue bouche la rue. Elle enlève des tonnes de terre du jardin intérieur d'un immeuble. Les propriétaires ont décidé de mettre des dalles à la place. Une locataire pleure l'arbre qui était dans le jardin.


J'ai rendu une petite visite à la librairie Tschann, boulevard du Montparnasse. J'adore cette librairie. Le rayon poésie est topissimmmmmme. J'aurais bien aimé discuter avec Muriel.
Yannick m'a conseillé de lire La lisibilité du monde, de Hans Blumenberg, éd. du Cerf.
Là, il me faut des vacances.

6 commentaires:

Mélie a dit…

Moi ce sont un peu mes vacances de venir jusqu'ici quand il y a du nouveau, ou même quand il n'y en a pas, pour découvrir les archives. En attendant de vous rendre visite "en vrai". Bonne fin de semaine ! :)

Gawou la libraire! a dit…

Je ne veux pas trop m'avancer mais je pense que le plus gros risque que vous encourez c'est d'avoir énoooormément de monde...
Et tout se passera bien, c'est sûr :)

gilda a dit…

Pour info si ça peut vous rassurer : à la librairie l'Astrée et sans aucune annonce particulière la dédicace a duré un soir de 18 heures à 1 heure 30.
Il faisait fort froid. Très très peu cependant ont abandonné et Anna Gavalda a tenu à signer pour tous jusqu'au dernier, y compris quelques-uns qui sont venus à la toute fin un peu sur le mode on tente notre chance en sortie de soirée.

Bon courage à elle et à vous.

litote en tête a dit…

Merci Mélie, Gawou et Gilda. Nous croisons les doigts pour que cette rencontre dimanche n'épuise pas Anna.
Je vous raconterai...

moy a dit…

bonjour,

je compte bien venir demain pour dédicacer mon livre. J'avais envie d'en faire dédicacer un pour une copine, est ce que dimanche on pourra en acheter dans votre librairie ou dois je m'en procurer un avant ?

gilda a dit…

Alors, ça se passe bien ?
:-)