10 avril 2007

Inventaire


Maryline , inventaire du 8 et 9 avril 2007.

(Je n'ai pas réussi à installer d'autres photos...Désolée!)

Ce week-end, nous avons procédé à l'inventaire de la librairie.
C'est une obligation comptable.Chaque année, avant l'élaboration du bilan, nous devons évaluer notre stock à la fin de notre exercice.
Les années précédentes, nous faisions appel à une société qui envoyait des inventoristes. Cette année, nouvellement informatisées et fauchées, nous l'avons réalisé nous-même.

Après avoir découpé nos rayonnages en aires d'inventaire, armées de douchette laser, nous sommes parties à l'assaut des codes-barres.Nous avons recruté des vaillants soldats,cousin Eric et Jean- Claude . C'était un concert de bip- bip, zouip réguliers ponctués de fous rire, de ouïe, de zut dans toutes les langues. Un musicien contemporain aurait été inspiré.

Le contenu des douchettes est ensuite transféré dans l'ordinateur.Nous sortons des états comptables de stockage par zone inventoriée.

Comme d'habitude, l'imprimante a fait sa mauvaise tête...
Mais ce matin, elle a bien voulu imprimer nos états d'inventaire.
Notre stock est trop lourd.
Nous devons être plus vigilantes.

M'enfin, l'inventaire s'est bien déroulé et dans la bonne humeur.
A noter qu'un livre malicieux a glissé au fond d'une étagère par une interstice et s'est retrouvé sur l'étagère d'en - dessous et a donc été inventorié deux fois,que nous avons retrouvé le livre demandé la semaine dernière par monsieur T., que je me suis fait un petit bobo sur la main, que Le P'tit Chirac n'a pas voulu passer sous la douchette , que Seul le renversement est tombé.

Nous nous sommes tous fait la réflexion que les éditeurs devraient penser à mettre le code-barre en bas à droite sur la 4ème de couverture.L'inventaire serait vraiment plus aisé.

Ce matin, un client à qui nous expliquions que la librairie était mal rangée actuellement, nous a dit que c'était ça qui lui plaisait.

Alors tout va bien.

5 commentaires:

Esther a dit…

ouahhh, je vous tire mon chapeau. J'avoue que parfois, je vous envie car même si l'inventaire a dû être laborieux, quelle ambiance cela devait être dans votre librairie.

Véro a dit…

petite question : vous citez régulièrement les titres de livres que vous avez beaucoup aimé (exemple L'élégance du hérisson. Pourriez-vous faire une rubrique récapitulative ou nous donner régulièrement des conseils de lecture car habitant Bordeaux, je suis de très près vos commentaires.... et vos choix. Merci

Anonyme a dit…

Bonsoir,
je vous lis depuis des mois et suis fan de votre blog.
Je suis moi-même libraire, mais au Portugal. Il n´empêche que je me reconnais dans toutes les petites histoires que vous racontez de votre librairie.
C´est un merveilleux métier, quelle que soit la langue que l´on parle ou que l´on lise.
Bon courage à toutes les deux, bises,
Joana

Mùchôs a dit…

Le post de Joana parle pour moi : les histoires contées sont vraiment magiques.

De l'inspiration du musicien à l'épilogue mélancolique, en passant par l'excellent "'Seul le renversement' est tombé"... Emouvant !

En outre, pour rebondir sur le post de Vero, je ne sais pas si vous avez le droit de promouvoir des livres (en les listant sur votre blog) ?

litote en tête a dit…

Muchos,Merci. Je pense qu'une telle liste n'est pas défendue. Mais je lis beaucoup de blogs qui citent beaucoup de livres et tellement mieux que ce que je pourrais faire...Je préfère distiller une telle liste , en parler au quotidien ou créer un site marchand.