29 mars 2007

Visite du site Interforum

Hier, je suis sortie de Paris direction la campagne.Le soleil était joyeux.

Une excursion était organisée par le distributeur de livres Interforum/filiale d'Editis à Malesherbes. Un car attendait devant le salon du livre les libraires qui s'étaient inscrits.
Nous n'étions pas nombreux.
En arrivant,j'ai été frappée par l'ampleur de l'installation et par les tours de stockage.
Les chiffres parlent d'eux-mêmes:
Sur 60 000 M2, 600 personnes travaillent pour expédier 104 millions de livres par an.
Plus de 15 000 colis et 120 000 lignes de commandes sont traitées chaque jour pour 15 000 clients actifs.Ils reçoivent 70 000 palettes par an de 150 éditeurs , 60 000 titres sont présents sur cette plate-forme. 47 offices sont préparés par an , 50% des retours sont pilonnés.
Nous avons visité les immenses hangars , vu chaque étape des commandes. Tout est informatisé, robotisé à l'extrême mais il faut néanmoins toujours des personnes pour mettre les livres dans les cartons.Des centaines de femmes les remplissent réputées plus rapides, plus efficaces.Les hommes travaillent plutôt à l'imprimerie ou à l'atelier d'impression numérique Bookpole,créé en 2001 qui permet d'imprimer en petite quantité (env. 200 exempl) les titres en rupture.
J'ai été impressionnée par le travail des ouvrières, le bruit des machines, les tapis roulants avec les cartons à la queue leu leu et par l'organisation incroyable de ce centre de distribution.
Tout le monde se posait la même question: que se passe t-il en cas de panne informatique?

A midi au buffet, j'ai fait la connaissance de Marie-Jo et d'Isabelle à qui nous passions les commandes par téléphone depuis l'ouverture de la librairie.Les voix de ces femmes, les brefs échanges que nous avions sur nos vies sans nous connaître depuis des années... Quelque part, j'étais émue de les rencontrer, qu'elles ne soient plus des voix anonymes, que je puisse mettre un visage sur leurs voix dont je garderai le souvenir.
Depuis l'informatisation de la librairie, je ne les entends plus et je le regrette.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,
Merci pour ce petit résumé de votre visite, c'est très intéressant de savoir ce qu'on a jamais l'occasion de voir en tant que cliente et en tant que futur libraire.
bonne journée
Pauline

Anonyme a dit…

coucou c'est Marie Jo (INTERFORUM)
j ai étais très contente de faire votre connaissance
je vous remercie pour votre cadeau
ça ma vraiment fait plaisir
je vous embrasse ainsi que Maryline
à bientôt j'éspère

litote en tête a dit…

C'est vraiment à voir.
Un jour, vous aurez l'occasion de visiter un site de distribution, j'en suis sûre.
A bientôt Pauline!
Co

litote en tête a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
litote en tête a dit…

Oh Marie-Jo,quelle gentille surprise de lire votre petit message ce soir ( plutôt cette nuit) sur notre blog!C'est moi qui était heureuse de vous rencontrer, de voir l'endroit incroyable où vous travaillez.La prochaine fois, c'est Maryline qui viendra.
Je vous fais plein de bises chaleureuses ainsi qu'à Isabelle.
A bientôt au téléphone ou par fax !
Corinne

Anonyme a dit…

Oups j'ai cru un instant être à Bercy avec tous ces chiffres qui donnent le tourni ... moi qui passe régulièrement devant ces installations, je rêve d'aller farfouiller dans les bennes pour dénicher quelques lignes de bonheur ... mais je pense qu'il est interdit de sortir les rebuts !
Est-ce que le simple quidam peut visiter le site ?
Guernazelle77

Warren Harel a dit…

Merci pour votre blog !
Non seulement j'adore flâner dans les librairies mais, de plus, je serais libraire si je n'étais pas un auteur raté ! (Tout n'est pas perdu d'ailleurs...)
Au plaisir, je reviendrai baguenauder par chez vous.