30 mars 2007

Dossier de demande d'aide à l'acquisition

Le Centre National du Livre (CNL) et La Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) accordent certaines aides en fonction de certains critères à certains libraires.
Nous avons donc décidé d'essayer de remplir un dossier pour une aide à l'acquisition de certains titres qui pourraient améliorer notre fonds .
Mias comme je suis incapable de remplir des tableaux sur Excel, j'ai tout fait à la main avec ma plus belle écriture.

Et aujourd'hui, je suis allée porter le dossier à la DRAC, rue de Charonne, situé à côté du Palais de la femme,qui appartient à l'Armée du Salut. J'y ai vu comme un signe.
J'en ai profité pour rentrer dans les librairies du quartier: Violette and Co, et A Livr'Ouvert.Dans cette dernière, j'ai fait la connaissance de Magali et de sa maman, toutes deux très charmantes.Laetitia , l'autre libraire était absente.Nous avons papoté métier.La librairie a un site où elle raconte quelques anecdotes.

Dans le quartier, une enseigne m'a interpellée:
"Plus qu'une librairie...
L'Appel du livre."
Je suis rentrée pour demander des explications.Au téléphone ou par Internet, cette société propose un service complet de librairie professionnelle , sans aucun stock. Ils commandent à la commande et envoient à leurs clients.
Astucieux.Pas de stock, règlement au préalable par le client...

Ensuite, je suis allée au CNL, rue de Verneuil déposer un autre exemplaire du dossier.L'hôtel d'Avedjan où il se trouve est en travaux.Le café des Lettres est fermé.A l'accueil, derrière une très belle porte ancienne en bois, on entendait une voix d'homme très sérieuse. La secrétaire m'a dit que c'était une séance de commission.Je suis repartie sur la pointe des pieds.

J'ai traversé la Seine à pied. Un couple de jeunes amoureux très beaux m'a demandé de les prendre en photo.

A la librairie Delamain,place du Palais Royal,j'ai retrouvé un client.Les libraires ont fait une belle vitrine sur Beckett.

J'ai lu avec intérêt Bruits de langue, de Daniel Percheron, aux éditions Le Passage.L'auteur cueille des expressions au hasard de sa flânerie et décortique la langue de façon amusante.

Ma fille cadette a reçu son bulletin scolaire et m'a demandé ce soir si à "Résultats insuffisants" il fallait mettre un "s" à insuffisant...parce que l'un de ses professeurs l'avait oublié.

Avis aux natifs du signe de la Vierge, le mois d'avril sera érotique, particulièrement la journée du 19.C'est une de nos clientes qui nous l'a appris, elle a réservé une séance d'épilation le 18.

5 commentaires:

FB a dit…

pour reprendre la discussion du post "salon", ici on aurait la façade de "l'appel du livre" parce que personnellement c'est peu probable que je fasse jamais "appel" à leurs services

la salle du 53 Verneuil je la connais bien, on y a eu assez de très beaux moments et de belles engueulades aussi : c'était la salle de la maison des écrivains mais le CNL a voulu récupérer son lieu

et on aurait la photo des amoureux sur le pont

bonne journée

Esther a dit…

Bonjour
C'est gentil d'être passée à la librairie. Merci pour la vitrine. Nous en sommes fiers.
Je suis déçue de ne pas vous avoir vue. Où étais-je ? Sûrement en bas à faire des retours !!! Fin de mois oblige.

A bientôt,
Esther

Anonyme a dit…

Oh, très drôle votre manière de sauter du coq à l'âne et bravo pour vos flâneries...qui devraient vous amener à visiter un autre blog découvert récemment http://mariedéblog.canablog.com
A propos de séance d'épilation, moi, quand on me prédit un avenir aussi lumineux, d'habitude, je me hâte d'aller chez le coiffeur. Sans doute pour avoir la tête de l'emploi et pouvoir tenir tête...: vu ce que je révèle de ma "vie intime", allez, je vous le poste en "anonyme" !

Adresse : a dit…

Une fois n'est pas coutûme, je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous François. Il faut dire bien humblement que je suis un peu partie prenante dans l'aventure de ce blog. Ce qui fait tout le charme du blog de la litote, c'est son ton toujours léger, récit de menues anecdotes autour du livre, de la librairie où travaillent Corinne et Maryline, dans un quartier que je connais bien. Des impressions sans prétention. Des images, mais pas de photos. Non, pas de photos. Ou si peu. Et dès fois, c'est bien aussi, qu'il n'y ait pas de photo. On imagine. J'imagine bien d'ailleurs (en lisant) cette séquence photographique, dans cette absence de l'image décrite plutôt que prise. Alors oui pour l'intéret de la photo de "l'appel du livre", de la salle du 53 Verneuil ou des deux amoureux sur le pont, mais sans texte, dans un photoblog. Mais pas en tant qu'une simple illustration du récit d'une promenade parisienne. Pour ma part la photo dans un blog doit jouer le même rôle qu'un texte. Ni plus ni moins.

litote en tête a dit…

M. François Bon, promis, on va essayer de mettre un peu de photos sur le blog .Mais les arguments de Pierre Ménard , notre "ange veilleur"à qui nous devons l'installation de ce blog se tiennent...et m'arrangent.

Esther, je reviendrai . Je veux absolument faire votre connaissance mais votre librairie me donne des complexes tellement elle est belle.Et vos vitrines! Comment faites-vous pour avoir autant de documents?
A bientôt!

Anonyme 1, j'ai fait un p'tit tour sur mariedeblog.canalblog.com. Pas mal . J'aimerais bien savoir dans quelle maison d'édition travaille cette jeune femme...
Ah la la, pour préparer la journée du 19, je suis comme vous, j'irais chez le coiffeur et en plus, je m'achèterais des chaussures et poserais du vernis sur mes doigts de pieds...pour être belle de la tête aux pieds.
Mais je suis capricorne.

Pierre Ménard, cher ange veilleur commentateur correcteur et protecteur...