05 octobre 2006

Les cartons cartonnent!

Quel gâchis tous ces cartons que nous recevons chaque jour!
Aujourd'hui, record battu. 17 cartons reçus.
Le Petit Larousse illustré donne une définition du mot carton:
Matière composée de plusieurs couches de matières fibreuses ( pâte à papier,etc...)plus rigide que le papier, plus ou moins épaisse selon sa destination...
Imaginez le pauvre livreur obligé de préparer notre livraison au cul de son camion, de se garer en double file, de décharger dans un concert de klaxon une montagne de carton, d'attendre que nous ayons tamponné les bons de livraison.
Il était fourbu monsieur Saint-Hubert aujourd'hui.

Heureusement pour nous, malheureusement pour la planète, certains cartons étaient pratiquement vides.

Carton jaune à Sodis qui nous a envoyé aujourd'hui deux petits livres dans un énorme carton.Hachette fait des efforts et nous envoie maintenant les petites commandes d'un ou deux ouvrages dans des cartons en forme d'enveloppe.
J'ai entendu dire que les cartons seraient bientôt recyclables. Vivement!
Chaque soir, nous détruisons ces cartons, les réduisons au maximum pour qu'ils tiennent dans les poubelles de la rue, ces beaux cartons tout propres, tout neufs.Les éboueurs nous font la tête, ils nous demandent de les mettre dans les poubelles jaunes.Mais il n'y a pas assez de passage des camions poubelles jaunes.
Si seulement, le lendemain, le livreur venait les reprendre!Combien coûte un carton vide? Quelle incidence sur l'environnement?

Notez sur vos agendas:
Dans le cadre de Lire en fête, nous recevrons Alice Ferney le dimanche 15 octobre de 11h à 14h à l'occasion de la parution de son roman Les autres, éditions Actes Sud.

Nous aurons aussi le grand bonheur de recevoir Hubert Nyssen, fondateur des éditions Actes Sud au mois de novembre. Il viendra nous lire le chapitre 5 de La Sagesse de l'Editeur, paru aux éditions L'oeil neuf, collection Sagesse d'un métier, dirigée par Jean-Claude Béhar .

"Et si la pratique d'un métier était aussi un parcours initiatique, un chemin vers la connaissance de soi et du monde?"

2 commentaires:

caroline diaz a dit…

oh la la, ce gachis de cartons me va droit au coeur, nous nous les achetons chez jpg pour expédier nos cahiers et doudous à tous nos clients. Peut être devrions nous organiser une chaine de recyclage, je passe à heure fixe chaque jour, penche la tête dans la boutique :"y a du carton aujourd'hui?", et opère un 1er tri selectif... Je t'ai aperçu corinne, penchée sur un carton hier, et me suis fait la remarque que nos métiers si jolis du dehors comportaient des taches de logistique bien ingrates. Je suis bien loin de la poésie et du mystère entourant la visite de la litote par Paul Auster Himself l'autre jour, quel plaisr de partager toutes ces anecdotes, decidement c'est une bien belle idée ce blog...
A bientôt,

caroline.

litote en tête a dit…

Merci Caroline.
Nous t'avons gardé 2 petits cartons ce soir. Pas de problème, si nous voyons que tu ne passes pas les prendre, nous les jetterons.
J'aime bien que tu me lises et que tu me le dises. C'est étrange pour une libraire d'être lue.
Bises,
Co