23 juillet 2008

Bientôt les vacances...

J'aime le chemin du matin pour aller à la librairie. Lorsque je ne suis pas en retard, je le voudrais plus long. Je longe parfois le canal juste pour voir la trouée de lumière.
Au 11 de la rue Pierre Dupont, une mauvaise herbe a poussé entre le trottoir et sa bordure. Elle mesure au moins 1,20 mètre . Qui désherbe les trottoirs parisiens?



Ce matin, j'ai installé une chaise sur le trottoir au soleil comme dans le midi. Alors que je lisais le journal les doigts de pied en éventail, le poète Philippe Beck est passé devant moi et m'a jeté cette jolie phrase:

-"Vous prenez le soleil?


Ah le soleil, si on pouvait le prendre, en faire provision pour l'hiver! En attendant, j'attrape des coups...



Nous discutons de l'oeuvre des Carnets de Joseph Joubert, paru chez Gallimard en 1938, réédité en1994.

Rédigées entre 1774 et 1824, les "Pensées" de Joubert n'ont fait l'objet d'une publication qu'en 1838, grâce aux soins de Chateaubriand.


Page 558:"Il y a dans notre esprit un coin par où nous sommes toujours jeunes et presqu'enfans. Ce n'est pas faute de sens ou de gravité de pensées, mais parce que nous ne nous étions destinés dans la vie à aucun rôle sérieux."

Entendu dans la librairie: "C'est des phrases, tu ne vas pas lire ça comme un livre!"

???

Actuellement, je termine mes mails par un "chaleur heureusement"qui ne doit faire rire que moi.


Eu le coup de fil annuel de notre expert-comptable. Il me déprime.


Une très bonne cliente qui dépense une fortune chez nous, nous dit être en "bibliothérapie".

Bon, si on peut aider à soigner...



C'est la saison touristique. Le canal Saint-Martin attire de plus en plus de monde. J'essaye d'être extrêmement gentille avec les touristes. Je baragouine trois mots en anglais et leur souhaite toujours bon séjour à Paris. Je souhaite qu'ils emportent un bon souvenir des librairies françaises.


Les gens entrent pour demander quand la librairie fermera. Je leur réponds dans un soupir qui en dit long sur ma motivation à travailler jusqu'à la fin du mois:


-"Dans 7 jours jours, 5h et 12 minutes La librairie fermera du 1er au 26 août".



Nous faisons un métier dangereux. Je me suis encore coupée le doigt avec un carton.

Monsieur H m'a dit: "-Je vous souhaite le meilleur". Le meilleur de quoi ou de qui. Je n'ai pas osé lui demander le fond de sa pensée.



Mes copines, je les adore mais elles me font toujours faire des heures sup.
On se donne toujours rendez-vous à la librairie et elles me font attendre.Vous me direz, j'ai toujours des milliards de trucs à faire ou à lire...Mais quand même, j'ai parfois hâte de revoir la lumière du jour.

Qu'est-ce qu'elle fabrique Marie?

4 commentaires:

géraldine-de-Lyon a dit…

"Chaleur heureusement"...! Moi, j'adoooore!
Allez, plus que quelques jours avant "la quille"... Bon courage!
Heureusement que je suis en vacances (et en vadrouille) en même temps que vous, sinon, j'aurais eu du mal à me passer de vos billets cet été - un vrai petit rayon de soleil à chaque fois, sincèrement!
J'aime bien l'idée de la libraire assise devant la boutique comme dans les villages du sud en effet, vous avez l'air d'avoir vraiment fait "votre trou" dans le quartier, les relations avec les voisins, les commerçants ont l'air drôlement chouettes!
... Bonne journée!

ELOU a dit…

Aïe, moi qui espérait venir vous faire une petite visite au mois d'août, c'est rapé! Mais je trouverai une occasion...
Bonnes vacances dans 6 jours, 9 heures et combien de minutes.

gilda a dit…

Amusant ou triste : je me pose la même question depuis des mois (mais sans doute pas au sujet de la même).

J'adore "bibliothérapie", j'y suis de façon permanente (cf à la toute fin de ce billet-ci si vous avez du temps
http://gilda.typepad.com/traces_et_trajets/2008/07/concordances.html, sinon tant pis).

Je me dis qu'il serait bon que je parvienne à passer chez vous avant la fermeture annuelle, ça devrait être possible entre le tout début de mes congés et le 1er.

litote en tête a dit…

merci géraldine, elou et gilda.
Elou et Gilda, nous ferons connaissance un beau jour...c'est sûr.Passez un bon été!