04 janvier 2008

Les cadeaux

Depuis que je suis libraire, on ne m'offre plus de livres. Mes placards débordent de bibelots divers et vaisselle, mes tiroirs de foulards, j'ai aussi une très belle collection de bijoux fantaisie. J'envisage parfois d'aller faire la brocante du canal mais j'ai quelques scrupules à me séparer des cadeaux de mes amis.

Alors, aujourd'hui, surprise. Un lecteur du blog habitant Fribourg en Suisse a débarqué à la librairie avec un livre en cadeau pour moi, un titre de Bernard Comment, Les Fourmis de la gare de Berne , paru en 1996 aux éditions genevoises Zoé dans la collection des mini Zoé.
Cette collection comporte environ 70 titres avec des nouvelles de grands auteurs comme Nicolas Bouvier, C.F. Ramuz, Robert Walser, Philippe Jaccottet.
Je n'y pensais plus et vais dès la semaine prochaine commander quelques unes de ces petites merveilles.

Avis à mes amis, j'adore qu'on m'offre des livres que je ne connais pas.

Morgane, une cliente, m'a offert un briquet.
Ca m'a fait rire. Je pensais justement que les éditeurs étaient des gros malins en ayant remis à l'office le poche d'Allen Carr, La méthode simple pour arrêter de fumer sauf Hachette qui est en rupture sur le titre Comment fumer en cachette.

Nous avons reçu Comment buller en cachette et Comment grignoter en cachette qui peuvent dépanner par les temps qui courent.

Reçu d'un prince charmant une boîte de petits gâteaux savoureux. Si ça continue, je vais me transformer en citrouille.

Trouvé 2 euros par terre.

4 commentaires:

stéphanie a dit…

Bonjour les fabuleuses fées de la litote.
Tout d'abord je vous souhaite à tous, libraires, habitués de la librairie, clients d'un jour ou pour toujours, mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Que cette nouvelle année soit riche en lectures, en coups de coeur...et en ventes.

Cela fait un bail que je ne me suis pas manifestée.
J'ai vécu mon premier Noël en tant que libraire et ça a été génial.
Mai je l'avoue cela a été très prenant et fatiguant. Pendant plusieurs semaine seule la librairie importée ainsi que de satisfaire les clients.
Et ce n'est pas fini car maintenant , on s'attaque aux retours et à la reception des nombreuses piles de cartons de nouveautés.

Je souhaite pour cette nouvelle année que Corinne continue ce blog.
C'est un vrai plaisir de lire les aventures de la Litote. C'est ma petite drogue du matin: lire l'article tout en sirotant mon café. Cela m'a manqué durant la période de Noël!
C'est une petite fenêtre sur un lieu que j'aime. Et en lisant les billets, je peux me rerouver dans beaucoup de situation (ah les commandes clients qui prennent leur temps pour arriver!).

Enfin avant de vous laisser un livre coups de coeur: L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon, sorti en livre de poche. Magnifique, attachant.

Encore bonne et heureuse année
La stagiaire de feue l'anné 2007: Stéphanie

katch a dit…

Me voici de retour dans ma chère Helvétie où je découvre joyeusement votre "billet".

J'ai parcouru Paris avec le charme du moment passé dans votre petite clairière dessiné sur le côté coeur des paupières.

En espérant pouvoir vite revenir déguster un café et de la poésie dans la lumineuse ville, je vous envoie de revigorantes fribourgeoises salutations.

karim

katch a dit…

Me voici de retour dans ma chère Helvétie où je découvre joyeusement votre "billet".

J'ai parcouru Paris avec le charme du moment passé dans votre petite clairière dessiné sur le côté coeur des paupières.

En espérant pouvoir vite revenir déguster un café et de la poésie dans la lumineuse ville, je vous envoie de revigorantes fribourgeoises salutations.

karim

litote en tête a dit…

Stéphanie, Quelle joie d'avoir de tes nouvelles!
Bonne année à toi chère collègue libraire, tous nos voeux de grandes joies dans ce beau métier, de belles lectures et de rencontres , les deux étant synonymes ...
Bon courage pour le mois de janvier. Après, les journées seront plus tranquilles.
Moi aussi, j'ai bien aimé L'ombre du vent, de Zafon.
Je vais essayer de tenir encore un peu le blog si mon ordi le veut bien.
Nous t'embrassons bien fort Maryline et moi.

Karim, merci encore pour votre visite et votre cadeau qui, comme vous l'avez lu, m'a beaucoup touché.
Je vous souhaite une belle année pleine de poésie, avec plein de découvertes lumineuses et de joyeuses rencontres . Revenez vite nous voir!