24 janvier 2008

Je fais des bêtises

Horreur d' erreur...
A un charmant client, j'ai débité de son compte via sa carte bleue 5975,00 euros au lieu de 59,75 euros !
Il était venu en plus avec des petits financiers ,des gâteaux qu'on adore.
Il aurait dû venir avec des gâteaux moins riches. Ca m'a troublée.

Une maman est venue nous commander un livre dont la référence était écrite par son fils sur un tout petit papier froissé.
- "Auriez-vous Regrets de ...Du Boulet?"

Oui, nous avions Les Regrets, de Joachim Du Bellay, poésie poche Gallimard.

Parfois, les téléphones portables font vibrer nos clients. L'un de nos clients a vibré au moins trois fois stoïquement à la caisse, refusant d'interrompre notre conversation.

Nous discutions de notre librairie qui pour une librairie de quartier n'est pas trop mal approvisionnée. Là, je nous fais un compliment.
C'est vrai que nous avons un bon fond, aimons-nous dire souvent...

Maryline m'a fait remarquer que le livre Les institutions judiciaires de jenesaisplusqui...chez Sirey était classé dans les Romans humoristiques dans la base de données Dilicom.

A une cliente qui me demandait si je voulais bien regarder sur internet si un livre que nous n'avions pas, était disponible à la FNAC.COM pour qu'elle puisse le commander, j'ai dit non.

Sur mon tapis de souris, il y a un chat, m'a dit un client ami.

Sur le mien, je devrais faire graver l'inscription suivante:
"Ne pas dire de bêtises, ne pas en écrire et en faire le moins possible".

A bientôt!
Je pars en vacances samedi pour huit jours.
J'emporte le roman d'Hubert Nyssen, Déchirements, à paraître très prochainement chez Actes Sud et un livre de poèmes, peut-être La ballade du vieux marin de Samuel Taylor Coleridge.

Nous comptons sur votre présence pour la venue de François BON et les auteurs de sa collection "Déplacements "au Seuil le jeudi 7 février, à partir de 19h.
Nous fêterons leur venue autour d'un petit pot.
Venez, ce sera une belle soirée.

3 commentaires:

Mùchôs a dit…

C'est vrai que nous avons un bon fond

Un bon fond de commerce, sans doute, avec les 5975 euros. ;)

Quand à la femme et sa FNAC, vous avez bien fait de la rembarrer...

Elisabeth Robert a dit…

Très belle note, je viens de passer, grâce au hasard des balades des blogs ici, et nul doute que j'y reviendrais puisque mon sourire est apparu en vous lisant!;)
A très bientôt!
E

Blandine a dit…

Juste un mot concernant quelques blogs de libraires que je présente ici ce jour : http://blongre.hautetfort.com

cordialement