08 juillet 2007

070707


Nina au sein de sa maman dans la librairie.

Ce samedi 07 07 2007, une cliente a acheté pour 70,70 euros de livres.
C'est la vérité.

Beaucoup de nos clients étaient invités à un mariage.Nous espérons que cette journée pleine de 7 portera bonheur aux mariés.

Une voiture roulant à toute allure rue Alexandre Parodi n'a écrasé personne.Une chance!

La librairie sentait bizarre. Les narines de nos clients se dilataient...Une petite voix a dit: -"Papa, caca..."

Nous avons retrouvé une tasse de café en vitrine.

Entendu un mari dire à sa femme:-"Oh, ça va, t'es tout le temps en train de chercher un cadeau pour les autres!"

8 commentaires:

Mùchôs a dit…

Les anecdotes du magasin sont vraiment énormes ! Peut-être est-ce la magie de l'endroit ? *mode mystérieux*

P.S. : je suis gêné de demander cela mais pourquoi avoir supprimé le message du post précédent ?

Matteo a dit…

La chance, c'est que les librairies indépendantes sont encore ouvertes pendant trois semaines à peine... ensuite, ce sera très difficile de trouver un bon livre dans une bonne librairie, car elles seront fermées en août....
Les billets d'humeur et de visions sont toujours sympathiques... même si la rédactrice a changé de nouveau !...

A bientôt, avant la fermeture.
Mathieu.

Christophe a dit…

Vraiment amusant le coup de l'enfant qui dit "papa, caca" !

Sinon, on a l'impression que le mari reproche - indirectement - à sa femme le fait qu'elle ne lui offre pas de cadeaux !

Anonyme a dit…

Cachez ce sein...non je plaisante et fait juste un essai pour tester si mes commentaires arrivent à bon port.j'ai fait 2 commentaires qui se sont perdus en route pour te dire combien j'aimais tes accents de chroniqueuse de quartier enfin retrouvés. plein de bises sandrine

litote en tête a dit…

Matteo, je suis sûre que certaines librairies restent ouvertes cet été.Pourquoi pas en visiter quelques unes, les prendre en photo et nous donner votre avis sur notre mail
litoteentete@orange.fr
En septembre, je pourrai faire une insertion dans le blog.
A bientôt!

Merci Christophe!J'ai pensé aussi que son mari était un peu jaloux.

litote en tête a dit…

Sandrine, tout fonctionne à nouveau. J'ai cru pendant deux jours que je n'arrivais plus à lire les commentaires des lecteurs...mais n'ai quand même pas eu ton commentaire précédent.Il a dû arriver sur une autre planète.Merci pour ta fidélité de lectrice du blog et comme cliente aussi de la librairie.

Mùchos, j'ai effacé un commentaire désobligeant volontairement dont nous connaissons l'auteur.

A.D. a dit…

Vos anecdotes me donnent envie de relire Le libraire de Régis de Sa Moreira... Ou de monter une librairie, tiens. Un jour, peut-être...

Matteo a dit…

Bonne idée ces photos des librairies ouvertes en août à Paris !
Je vais essayer de retenir ça dans un coin de ma tête pour le mois prochain. Je tenterai peut-être même l'aventure à l'aveuglette, en m'accordant des pauses dans mon travail pour aller à la découverte de ses insolites sans vacances ! il y en aura sûrement ! je l'espère en tout cas ! (aïe, ça ne fera pas du bien à mon portefeuille ces p'tites virées!...)

A bientôt.
Mathieu.