31 mai 2007

"Supplément au voyage dans une librairie"

La pluie ne m'aime pas.
Elle est restée éloignée de la rue Alexandre Parodi toute la journée. En fait, elle a attendu ma sortie, à la fin du travail, pour se mettre à tomber.
Sous les gouttes, je ne pensais qu'à une seule chose: "J'ai envie de vacances!!!".
Je m'imagine très bien sur une plage, le sable doré me chauffant les pieds. Une mer bleue où, quand on s'éloigne du bord, on voit encore le fond. Quelques serviettes, mais pas trop, sur lesquelles des corps lézardent au soleil. Un livre dans une main et l'autre qui joue à faire glisser les grains de sable entre les doigts. Comme seule musique d'ambiance, le bruit des vagues et, comme décor, une crique entourée de montagnes. Le rêve.

Mais j'arrête, je suis sûre que je vous donne envie.
Il faut dire que ce besoin de vacances est alimenté fortement par les clients. Presque tous les jours, un client ou plutôt un futur vacancier entre dans la librairie avec un seul but: trouver le livre qui fera également le voyage. Ce livre peut avoir deux thèmes:
- soit un guide pour visiter la ville ou le pays où il part.
- soit un(des) roman(s), si possible épais, pour le(s) lire dans la tranquillité des vacances.
Aujourd'hui, les heureuses gagnantes étaient au nombre de deux: une part pour l'Italie et l'autre pour l'Afrique.

Le voyage était un peu le thème de la journée.
Un homme est entré dans la librairie pour proposer de nous offrir un livre qu'il avait aimé. Il voulait que ce livre voyage entre les mains de plusieurs personnes...dans la mouvance du bookcrossing.
Bookcrossing: action de laisser un livre, qui a été lu et aimé, sur un banc, dans un café, de le donner afin de faire circuler les livres, de titiller la curiosité, de partager des textes aimés.
Une amie m'a parlé un jour d'un musée où une petite cuillère est en libre service. Tout le monde peut la prendre, la faire voyager et la ramener. A chaque fois, il faut laisser un petit mot en disant seulement où elle est allée. Apparemment, elle a déjà vu de nombreux pays. Il faudrait que je redemande à cette amie dans quel musée on peut la trouver.

Dans l'après-midi, nous avons cherché un livre pour une commande. Il est édité chez un petit éditeur. Nous appelons pour savoir comment ce livre effectue son voyage de sa maison d'édition à son lieu de villégiature. La réponse est le voyage par courrier avec les frais de port pour la librairie.
Glup! Car ça veut dire que pour ce travail la librairie ne gagne rien. En effet, chaque éditeur fait une remise sur les livres dont la moyenne est de 35% du prix du livre hors taxes. Sachant que le livre coûte 10 euros environ, la librairie gagne 3,50 euros dessus. Mais si elle doit payer le voyage (de l'ordre de 3 euros et quelques centimes), elle gagne quoi au final? Il est difficile d'entendre que la librairie fait parfois un travail qui ne lui rapporte rien...

Nouvelles de dernière minute:
- Un client nous a parlé de sa passion des serpents. Il en élève un dans son appartement. Il vient de l'avoir, il est encore jeune mais il pourrait atteindre plus d'1m50 à sa taille adulte...Glup! reGlup! J'espère que l'aquarium est bien fermé.
- J'ai eu un cadeau. Un fidèle client m'a offert un livre de poésie. Je suis gâtée.
A Noël ou à mon anniversaire, il est rare que je reçoive des livres. Mon entourage doit se dire que pour une future libraire, ça ne sert à rien de m'en offrir "elle va en voir assez comme ça". Et bien pas du tout, j'adore en recevoir. Seule une personne m'en offre régulièrement. A chaque fois, je ressens un véritable bonheur en découvrant le livre qu'il a choisi pour moi. Un voyage vers l'inconnu passionnant.

L'agence de tourisme vous propose comme offres:
- Les vacances du petit Nicolas de Sempé et Goscinny.
- Deux ans de vacances de Jules Verne.
- Le guide du voyageur galactique de Douglas Adams.
L'agence Litote vous souhaite un agréable voyage.


La jeune stagiaire et la mer.

7 commentaires:

fashion victim a dit…

Depuis le temps que je lis ce blog dans l'ombre, je me décide à sortir enfin de l'anonymat pour vous féliciter : très jolie plume, beaucoup d'humour, un ton original et personnel (j'aimais bien aussi quand c'était Corine qui écrivait, pas de jalouses!:)) : bref, que du bonheur!!

Laurent a dit…

Bonjour Stéphanie,

Une idée de voyage toute indiquée pour une future libraire :
le Library Hotel à Manhattan.
"Chacun des douze étages correspond à un domaine de connaissances particulier ..." (l'article complet à lire dans le numéro de cette semaine du Nouvel Observateur page 116 et suivantes).
Seul le prix de la chambre pourrait être dissuasif (289 à 589$) !

Bonne journée (et bon voyage)

May a dit…

j'adore ce blog !
Décidément, à chaque fois que je viens ici, ça me donne envie de devenir libraire... qui sait...

J'adore aussi l'idée du bookcrossing, même si je suis obnubilée par l'idée d'un livre laissé sur un banc qui prendrait la pluie, ça me traumatise !

Je crois que je vais quand même essayer, en laissant un mot sur la page de garde, pour expliquer le principe, le dater et laisser une trace du voyage, comme pour la petite cuillère...

Merci de nous faire partager votre quotidien, pour moi qui ne peux pas trop bouger en ce moment, c'est salutaire.

Anonyme a dit…

oh oui que je rejoins ces personnes, votre plume (oups clavier) à quelque chose d'enchanteur au fil des jours. Question de mots pour les serpents je pense que l'on parle de vivarium ..... brrrrrrrr quelle horreur.

litote en tête a dit…

Le Library Hotel à Manhattan me donne très envie. Je serais obligée d'y passer au minimum 12 nuits pour essayer chaque étage. Je crois que je vais rejouer au loto pour payer le voyage.

May, j'ai voyagé dans votre blog. Très réussi.
Pour le bookcrossing, une organisation existe: bookcrossing.com
Le site explique le principe. On peut même envoyer un message pour annoncer la libération d'un livre et indiquer l'endroit où on peut le trouver. Ainsi, il ne reste pas seul longtemps.

Laure a dit…

juste un petit mot pour rassurer May : les habitués du bookcrossing (dont je ne fais pas encore partie, un jour peut-être) glissent leur livre dans un sac congélation transparent, ceux avec un Zip en haut, comme cela, hop : protégé de la pluie ou autres avaries :-)

May a dit…

Ouf, me voici rassurée et renseignée je vais de ce pas sur bookcrossing.com !

(Et merci pour le gentil compliment ;-)