05 mai 2007

Fruits de saison

-"Mais ils sont nuls, les livres qui apparaissent dans les meilleures ventes!, s'est exclamée Maryline,en feuilletant Livres Hebdo.
Elle a ajouté:
-"Devons-nous les avoir?"
Pas tous mais une partie.
Notre librairie est une librairie de quartier.Et vu la période actuelle, nous ferions faillite si nous les avions pas. A nous d'aiguiller les lecteurs égarés sur d'autres titres.

La période des "grands romans" comme les nomment subtilement certains éditeurs, arrive. Nous traduisons par "merdouilles" à lire sur un pédalo sans crainte qu'ils tombent à l'eau.Au milieu, se glissent des livres sur les régime minceur.
Après les livres politiques, sur les candidats, sur les affaires...pfft!

J'exagère un peu.
Nous avons quand même reçu mAterna, d'Hélène Bessette, coll. Laureli, éd. Léo Scheer et d'autres livres tentants.Nous sommes ravies d'avoir le présentoir de la collection l'Imaginaire, Gallimard. Pour les trente ans de cette collection, un DVD ou un CD est offert pour l'achat de certains titres.Une aubaine.

Vu deux sacs de bons romans au pied d'un arbre faubourg Saint-Martin.J'en ai pris trois pour moi. Une heure après, il n'en restait plus un seul.

Vu chez le brocanteur un livre qui calait le pied d'une table.

Chez notre marchand de fruits et légumes d'origine asiatique, j'ai corrigé sur un petit papier les fautes d'ortographe de ses panonceaux.
Les fautes demeurent, il n'a peut-être pas compris.
De quoi je me mêle.Je suis ridicule.
Quand j'étais ado, j'imaginais gagner mon argent de poche en corrigeant les fautes que je remarquais dans les magasins.
Pas vu que j'avais grandi.
Et je fais encore des fautes.

Eu la visite d'une petite fille qui se passionne pour le Bescherelle conjugaison.Son verbe fétiche, le verbe créer qu'elle récite comme une poésie.Sa maman en était troublée.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

dis-moi tu ne fais pas part de ta semaine de vacances au Maroc
Vas-tu faire ton blog de là-bas ou veux-tu que je prenne le relais?
J'ai besoin d'écrire et de lancer la machine sur autre chose que des listes et des miscellanées
en tout cas amuse-toi bien et reviens toutes dorée
le cousin

caroline diaz a dit…

Chère Corinne,
d'autant plus troublée, que lors de l'acquisition de ce livre, destiné à l'apprentissage des conjugaisons par ma fille ainée, CRJ qui fait référence en matière de poésie, m'a affirmé qu'il s'agissait là du plus beau des livres... j'étais donc très émue que ma cadette pose ce regard sur cet ouvrage (péché d'orgeuil maternel).
Je te souhaite une belle semaine de vacances dans le haut Atlas, à bientôt,

Caroline.

May a dit…

C'est drôle ! Moi aussi je voulais faire "chasseuse de fautes", quand j'étais petite. Armée de mon stylo rouge. Jusqu'à ce que je découvre la réalité du métier en travaillant avec des relecteurs-correcteurs... ;-)