21 septembre 2006

Lieu d'apaisement

Notre librairie bourdonne comme une ruche le mercredi.Le téléphone sonne, le fax crépite.Les enfants entrent,feuillettent, lisent, viennent chercher leur commande, achètent. Les mamans les déposent parfois pendant qu'elles font leurs courses au supermarché d'en face.
La librairie déjà envahie par les cartons, accueille aussi les poussettes, les caddies, les paquets en tous genre.
Comme il fait encore beau et que nous avons un problème de poignée de porte extérieure, la porte de la librairie est ouverte et le bruit du faubourg nous parvient, les voitures, les sirènes...

C'est aujourd'hui mercredi que Robert Kéchichian,le réalisateur et scénariste du très beau film Aram , entre et nous dit:
"-Ce que j'aime dans votre librairie, c'est que c'est un lieu d'apaisement."

On nous a confié tellement de clefs à remettre (à la femme de ménage, à la bellle-mère, au fils aîné...) que j'ai peur de me tromper d'enveloppe.

2 commentaires:

caroline diaz a dit…

en effet la litote est devenue un lieu d'apaisement... Difficile de ne pas entrer dans ce si bel espace, je crois que çà va être une belle année pour vous 2. Un merci à Claude en passant pour la revue FIN n°25...
A très bientôt,

Caroline.

litote en tête a dit…

Merci Caroline.L'année s'annonce belle, nous sommes si heureuses .
Très chic notre nouveau coursier, n'est-ce pas?
Bonne semaine!
Bises
Co