05 juillet 2006

Je déblog

Rigolo ce blog.
Mais à quoi ça sert au fond?
Quelle est l'importance des états d'âme d'une libraire ?
Le libraire ne devrait-il pas rester à sa place , s'effacer devant les livres, devant les auteurs de ceux-ci, rester seulement un passeur discret.

Mais vos réponses à tous me font plaisir, votre intérêt pour notre petite entreprise nous gratifie.
Merci pour tous les mails qui me sont parvenus aujourd'hui.

Le gros mur séparant les deux pièces principales de notre future librairie a été abattu aujourd'hui.
Et l'équipe de France ira en finale...
Tout va bien.
Je vais continuer Déraison,d'Horacio Castellanos Moya.

2 commentaires:

Antoine a dit…

"J'ai plus de souvenirs que si j'avais Turin."
Louis Scutenaire
(Mes Inscriptions, Gallimard, I945.)

corinne a dit…

Euh...cher Antoine,

"Qui comprend invente."
Louis Scutenaire
(Mes inscriptions, Gallimard ...mais je ne sais plus dans quel volume)