14 septembre 2007

Rage de dent

Ouh la la, vous verriez ma joue, elle est énorme!
Chaque client aujourd'hui compatissait, chacun avait un conseil à me donner, un nom de plante pour me soulager ou m'aider à dormir...

Nous avons quand même réussi à résorber le bouchon de cartons à l'entrée de la librairie.Imaginez 13 cartons reçus aujourd'hui plus ceux d'hier et d'avant- hier...avec les commandes clients à l'intérieur.

Parfois, on se demande si on y arrivera mais on y arrive toujours finalement.

Notre meilleure vente de la semaine : "Fais jaillir la vie".Nous en avons vendu 180 exemplaires.

Un homme d'une soixantaine d'années s'est installé cet après-midi sur le trottoir d'en face.Nous nous sommes posées plein de questions sur ce nouveau clochard, son visage est encore beau, il a dû être magnifique.Quelle a été sa vie?
Les vies sont plus inimaginables que ce qu'on peut lire dans les romans que nous vendons.

Dimanche matin ,écoutez Radio France - Bleu à 10 heures du matin. A l'occasion de la fête de l'Humanité à La Courneuve, je suis invitée à parler de notre métier de libraire avec un lecteur de la librairie.

Pourvu que ma joue soit redevenue normale et que j'arrive à articuler!

2 commentaires:

Laurent a dit…

Bonjour,

Le journal Libération d'aujourd'hui publie un article intéressant sur "Un label créé pour aider les petits libraires". Quel dommage d'avoir écorché le nom de famille de notre chère Corinne !
Et que vivent "les petits libraires" !

http://www.liberation.fr/culture/278330.FR.php

litote en tête a dit…

Quel fin lecteur vous êtes cher Laurent ! Les petits libraires survivront tant qu'il y aura des clients fidèles et des familles de lecteurs comme la vôtre.Merci!
Bises.