02 juillet 2007

PikNik des libraires


Les pique-niqueurs ...

Chacun devait emporter un livre...

L'écrivain Pierre Charras est venu avec sa femme.

Le collectif Libr'Est, réunissant les librairies Le Merle Moqueur, L'Atelier, Atout Livre, Le Comptoir des mots, le Genre urbain, la Manoeuvre et Millepages invitaient leurs clients et tous les amoureux du livre à pique-niquer au Bois de Vincennes aujourd'hui.On pouvait venir avec son ballon jaune, ses raquettes, ses enfants, Tatie Danielle...
Par solidarité pour cette belle idée et aussi pour passer l'après-midi au vert, Stéphanie et moi avions décidé de nous y retrouver.
Au moment où j'enfourchais ma bicyclette, quelques gouttes de pluie sont tombées.
Mais heureusement, le pique-nique s'est déroulé par temps sec et le soleil est même venu nous saluer discrètement.
Nous avons papoté livres et métier avec quelques libraires et certains de leurs clients , c'était très sympa.

4 commentaires:

eric.pierre.houser a dit…

Je découvre le blog à l'instant !
Très bien !
Je vous ai croisées au Mar Po, c'est Jérôme Mauche qui faisait les présentations. J'ai bien envie de passer vous rendre une petite visite en début d'après-midi.
donc, à tout à l'heure
Eric Houser

eric.pierre.houser a dit…

Il faudrait que je vous apporte quelque chose (mais quoi ?).
Si, j'ai trouvé ! (surprise)
à plus
éric

rivage.myopenid.com a dit…

J'espère bien que votre malicieux,
parfois,site de chroniques,ne
fermera pas ses portes,cet été.
Quant à moi,j'attends,avec beaucoup
d'inquiétude,la décision de la
maison d'éditions à laquelle j'ai
expédié mon roman.Un interminable
mois d'incertitude quasi figé.

litote en tête a dit…

Eric Houser, notre surprise à nous est dans la vitrine. Votre dernier livre " Encore vous", paru aux éditions Les Petits matins est en bonne place bien entouré...Hâte de voir votre surprise.

Rivage.myopenid,
Cet été, Maryline et moi irons sur d'autres rivages.La librairie fermera du 28 juillet au 28 aoùt.Je n'emporterai pas d'ordinateur.
Ouïe, je croise les doigts en même temps que vous. La réponse sera interminable.Je vous imagine ouvrir votre boîte aux lettres chaque matin. Parfois, il faut trois mois avant d'avoir une réponse.Vous parlez d'une seule maison d'édition...Il faut peut-être l'envoyer à d'autres.Continuez en tout cas d'écrire.Erik Orsenna nous a avoué un jour avoir envoyé 6 livres (j'espère que je me souviens bien du chiffre) avant d'être publié.
Bon été!
Co