19 janvier 2007

Passage de témoin

Est-ce une première sur la blogosphère, cette transmission de pouvoir ? Redoutable tâche, que celle de ne pas faire chuter l'audimat de ce site, paraît-il très visité. Vous êtes habitué à cette chronique au quotidien d'une petite librairie de quartier. J'imagine que pour beaucoup, cette lecture est même devenue un point de repère journalier. Je fais partie de ceux-là et pour être sûr de ne pas en perdre un épisode, j'ai installé ce blog en page d'ouverture de mon navigateur internet. Finis les portails orange ou yahoo avec leurs actualités jamais à jour et leur torrent de pubs destinées à exciter ma fibre de moins en moins consommatrice. Désormais mon petit café du matin est acccompagné de ces petites histoires sans importance qui racontent la vraie vie et que je suis chargé à mon tour de vous faire partager pendant une quinzaine de jours.
Corinne m'a présenté dans son précédent courrier, mais je compléterais ma biographie remarquablement résumée par Corinne en vous disant que je suis celui qui est accueilli à chaque fois dans la librairie par un "Oh, mon cousin chéri", de la part de Corinne et un "oh!, cousin, bonjour", de la part de Marilyn. Même à notre cantine, le restaurant JUMBO, j'ai droit à "oh, comment ça va cousin, socsabaï !". Non, ce n'est pas une erreur de typo, socsabaï veut dire bonjour en cambodgien, une langue que j'ai pratiquée, il y a bien longtemps.
Bref, le "cousin" prend donc le relais, réclamant d'avance votre indulgence et plus encore vos commentaires, afin de savoir si vous lui signez son CDD pour poursuivre cet interim. Voilà, c'est tout pour aujourd'hui: demain, je vous le promets, on parlera de :
…je ne sais pas quoi !
Bonne journée
Le cousin

6 commentaires:

sandrine a dit…

Bonjour le cousin de co, moi c'est sandrine, une copine , voisine, cliente et assidue de ce blog. Je ne sais pas de quoi vous allez nous parler mais j'espère que votre billet de chaque jour sera comme une bulle récréative dans ce monde de brutes.
Parlez nous, de tout, de vous et des livres...J'ai commencé "Mangez-moi"
d'Agnès Desarthe mais il est trop tôt pour en parler. Suite au prochain épisode...

Anonyme a dit…

et si par hasard le cousin était un peu photographe pour nous faire partager ce capharnaüm ?? pour avoir réellement l'air de prendre son café dans un coin de cette charmante librairie ...
Guernazelle77

bozoun a dit…

Bonjour Cousin, c'est avec plaisir que je continuerais la lecture de ce blog grâce à vous.
Si j'habitais Paris, je viendrais vous saluer avec joie.
Bozoun

Esther a dit…

Bonjour cousin - qui va par la force des choses devenir le cousin de tous lecteurs et lectrices de ce blog -, je me présente : Esther, libraire, et lectrice assidue de Litote et de tout ce qui me tombe sous la main.
En ce moment, je découvre (grâce à un collègue) Edogawa Ranpo avec "La chambre rouge" : un génie du suspens sous forme de nouvelles.
Cet auteur est tout simplement une merveille.

litote en tête a dit…

riri, dis-moi comment répondre aux commentaires sur cette fenêtre. Exemple, comment faire un message personnel à Sandrine qui me fait le plaisir de me mettre un mot?
bise
éric

litote en tête a dit…

Sandrine, je viens d'avoir la réponse à ma question en voyant s'afficher mon commentaire. Je cafouille un peu, mais je vais m'y mettre !
Je n'ai aucune idée des sujets que je vais aborder, me laissant porter par une anecdote, une nouvelle, une petite histoire entendue dans la journée et qui m'entraîneront vers une réflexion que j'ai envie de partager. Quoi qu'il en soit, je ferai en sorte de revenir à chaque fois à une lecture sur le même sujet ou à une information qui concerne la librairie.
Bonne journée à vous et à Guernazelle à qui je promets d'illuster mon billet par des photos, parfois aussi décalées que mon propos.
éric